Nouvelle défaite difficile pour les U14 face à Marcq-en-Baroeul. - LILLE RUGBY - IRIS 1924
858
post-template-default,single,single-post,postid-858,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Nouvelle défaite difficile pour les U14 face à Marcq-en-Baroeul.

Samedi dernier, les U14 de l’IRIS affrontaient Marcq-en-Baroeul dans un match à fort enjeu : la qualification en poule haute pour la deuxième partie de saison. Malgré des conditions météorologiques compliquées, nos Lillois se sont inclinés face à une équipe de Marcq légèrement supérieure. Résumé de la rencontre en mots, et en images !

 

15h02, le coup d’envoi est donné légèrement en retard. Le temps est maussade et la pluie tombe sur les spectateurs venus encourager les jeunes. Ils sont peu nombreux, mais présents et font beaucoup de bruit, trompette et vuvuzelas à la main. Quelques seniors, des parents, des bénévoles constituent ce qui est la « Yellow and Red army » du jour. Au niveau du terrain, la pelouse est gorgée d’eau et la boue a fait son apparition suite aux nombreux entraînements et à la météo calamiteuse qui a frappé le terrain du Mont de Terre dernièrement.

Le début de match est difficile pour les locaux qui sont complètement acculés dans leur camp. On a du mal à ressortir le ballon et à utiliser le pied pour ressortir de son camp. La première grosse frayeur intervenait par ailleurs après une première mêlée à 5 mètres de l’en-but suite à un cafouillage. L’Olympique Marcquois, toujours aussi agressif en défense, mettait une pression constante sur les 3/4 lillois, ce qui les empêchait de développer leur jeu. La deuxième frayeur survenait après un essai refusé aux visiteurs pour un en-avant dans l’en-but. Alors que la confusion s’emparait du public, l’arbitre finissait par invalider cet essai, après utilisation de la vidéo (ou pas). Les rucks faisaient l’objet d’une grosse bataille, les Irisés se heurtant encore et encore au mur marcquois. Le moment pour l’arbitre de siffler la fin de la première période, histoire de calmer les esprits après un premier quart d’heure intégralement joué dans la moitié de terrain de Lille. Malgré tout, le manque d’efficacité des Marcquois laissait encore un peu d’espoir à l’équipe jouant à domicile.

Score à la mi-temps : 0 – 0.

En deuxième mi-temps, les quelques minutes suivant le coup d’envoi furent particulièrement animées. Plus d’envie, plus d’engagement de chaque côté, de quoi nous promettre une belle seconde période ! Malheureusement, les jeunes Marcquois se réinstallaient rapidement dans le camp adverse, et inscrivaient le premier essai de la partie entre les poteaux suite à une pénalité vite jouée. A force de reculer, on tombe dans le ravin… La fatigue pesait sûrement sur les esprits après l’ouverture du score car l’Iris encaissait un deuxième essai après un surnombre parfaitement exploité sur la droite du terrain. Le break était fait pour Marcq, plus tranchants en défense, plus incisifs en attaque, à l’image de leur arrière qui éliminait près de 4 joueurs avant d’enclencher l’action qui amenait à l’essai. Cette réalisation scellait le sort du match à 12-0, et enterrait les derniers espoirs lillois.

Score à la fin du match : 0 – 12.

Malgré une troisième mi-temps amicale emportée par l’Iris, l’objectif de jouer la poule haute ne sera pas finalement pas atteint. Il faudra quand même souligner le match courageux des jeunes Irisés qui auront presque réussi à effacer la grosse désillusion du match aller (29-0).

Talent d’or Le Décalé©️ ➡ Victor Wacrenier

Il a l’été l’un des rares à surnager malgré la défaite. Victor a su remettre son équipe dans l’avancée lorsque celle-ci perdait pied, notamment en monopolisant deux ou trois défenseurs à chaque prise de balle. Il a multiplié les courses et les offloads et a fait mal à l’adversaire sur ses quelques plaquages (très) offensifs. Jacques Brunel, si tu nous lis…

Merci à Thomas François, photographe officiel des U14 !